mardi 7 novembre 2017

Piège du rêve


Dïana Bélice
Fille à vendre
Contemporaine, Jeunesse, littérature québécoise
Éditions de Montagne, collection Tabou, 270 pages, 2013
Couverture de:

+: réalisme, poignant

-: ? (ça fait trop longtemps)

Thèmes: adolescence, prostitution, drogues, gang de rue

Résumé:Leïla est une jeune fille de quinze ans. Avec de grands rêves. Avec des espoirs. Avec des envies de liberté. Mais par-dessus tout, elle souhaite trouver l'amour, le vrai. Bref, Leïla est comme toutes les autres filles de son âge.
Du jour au lendemain, elle voit son quotidien paisible s’écrouler. Bouleversée par les agissements de Patrick, son chum, incapable de supporter les moqueries et la cruauté de ses camarades d’école, Leïla prend la fuite. À l’abri de ce qui la fait souffrir, loin de la maison et de sa famille qui ne la comprend pas, elle rencontre le beau Jonathan. Un gars vraiment cool, qui lui fait réaliser que ses rêves, même les plus fous, sont à sa portée.
Pendant plusieurs semaines, Leïla mène la grande vie. Il n’y a plus d’interdits. Grâce à Jonathan, elle se sent comme une adulte, en plein contrôle de sa vie. Les amis du jeune homme – qui le surnomment Young Gun – l’ont acceptée comme si elle était des leurs. Pour une fois, elle se sent à sa place. Appréciée, désirée. Son beau prince l’initie à tous les plaisirs. Mais la fête finit par mal tourner. La vie rêvée se transforme en cauchemar et le réveil est brutal. Sauvage. Inhumain.
L'exploitation sexuelle des jeunes filles par les gangs de rue est un sujet tabou parmi tous les tabous… C’est toutefois le sort que connaissent bien des adolescentes au Québec. Sans voile ni censure, Leïla raconte son histoire en espérant qu'elle permettra à d’autres, comme elle, d’ouvrir les yeux et de tout faire pour s’en sortir. Et éviter les pièges.

Lu fin 2016, début 2017, j'avoue avoir de la difficulté à me remémorer le livre, mais je me souviens très bien avoir adoré ma lecture (j'avais donné 18/20), comme pour tous ceux de la même collection que j'ai lus jusqu'à présent. J'ai donc été voir quelques critiques et cela n'a pas été long à ce que l'histoire me revienne à l'esprit.
Je me souviens avoir apprécié le réalisme dans lequel s'insère l'histoire et, vu la thématique, on ne peut qu'être chamboulé, dégoûté de cette situation qui se passe dans notre société.
Leïla est une jeune fille, qui par une impulsion suite à un mal de vivre, tombera sur Jonathan et croira en l'amour que celui-ci peut lui donner. Mais celui-ci a vu ses faiblesses et la manipulera en lui faisant voir qu'il lui offre une vie rêvée, et plus on avance, plus on a davantage le goût de cracher à la figure de ce jeune homme et de ses amis.
Classé jeunesse, il n'en demeure pas moins qu'on voit les dessous de ce milieu et les illusions que les filles qui y sont prises peuvent se faire pour être menées là, ce qui fait que c'est un excellent livre, même pour les adultes, pour prendre conscience de ce fait de société.


2 commentaires:

Une petite trace de votre passage me fera chaud au coeur :)

Membres, bienvenue!